La création d’un site internet est un enjeu important, 5 questions à se poser avant de commencer son site web. Site vitrine ou e-boutique, quel CMS utiliser, où l’héberger, qui s’en occupe, quelles attentes et objectifs ?

Création d'un site internet 5 questions à se poser

Avant de démarrer votre projet de création d’un site internet, nous proposons de vous posez 5 questions pour guider vos choix. Alors, vous pourrez mieux envisager votre stratégie digitale.

Quel type de site, pour quoi faire et pour qui ?

Un simple site vitrine, ou bien un site marchand avec une boutique en ligne définit déjà un premier choix.

Souhaitez-vous alimenter votre site de contenus réguliers ? Si ces le cas, prévoyez une fonction blog à votre projet web.

Vous pourrez toujours faire évoluer votre site vitrine vers un site marchand. Dans ce cas, privilégiez une solution technique qui offre cette possibilité dès le départ. C’est la même chose pour un blog, mieux vaut prévoir cela dès le départ.

Ensuite, il est important de définir à qui votre site s’adresse. En effet, le site s’adapte à vos clients :

  • Particuliers ou B to C
  • Professionnels ou B to B
  • Institutions

Si vos cibles de clients sont multiples, alors il est souhaitble de prévoir la création de pages spécifiques à chaque segment. Alors, vous travaillerez plus facilement votre webmarketing.

En complément, évaluez le trafic attendu à moyen terme. Ainsi, cela vous permet de dimensionner votre projet de site internet et de mesurer le travail à réaliser.

Proche de Chemillé-en-Anjou, notre agence web permet de créer votre site internet sereinement.

Avec quoi ? L’outil pour concevoir la création d’un site internet.

Il existe de nombreux outils pour créer un site internet, on les appelle CMS (Content Management System, soit système de gestion de contenu en français). Certains sont gratuits, d’autres moins  undecided

Les outils gratuits, à installer sur un hébergement web

Ces premières solutions gratuites nécessitent un hébergement que vous possédez déjà ou auquel vous devrez souscrire. Il en existe une multitude, citons les plus populaires à la date ou nous écrivons ces lignes :

Les CMS dédiés aux sites vitrine :

  • WordPress (le plus utilisé dans le monde)
  • Joomla
  • Drupal

Les CMS dédiés aux sites e-commerce :

  • WooCommerce (en complément de WordPress)
  • PrestaShop
  • Magento

L’avantage de ces solutions réside dans leur gratuité. Toutefois, vous aurez besoin d’un hébergement qui lui sera toujours payant. Un hébergement de qualité, pour un site qui fonctionne correctement, coûte environ 100 €/an.

Ces outils peuvent tous évoluer en ajoutant des options, modules, templates, pluggins etc. Certains de ces ajouts peuvent être payants.

Ils possèdent tous leur propre ergonomie, des possibilités communes, mais aussi des spécificités propres, ou des limites.

WordPress est certainement le plus complet, mais il peut paraître plus complexe et moins convivial que d’autres systèmes au premier abord.

Les outils payants, qui incluent l’hébergement.

Ces solutions vous offrent un hébergement qui inclut l’outil de gestion du site.

La majorité de ces solutions proposent à la fois des offres pour site vitrine et e-commerce. Mais le coût de votre abonnement évolue au gré des options choisies. Ainsi, opter pour un site e-commerce coûte plus cher qu’une offre pour site vitrine.

  • Shopify (orienté exclusivement e-commerce)
  • Wix
  • Squarespace

L’avantage ici, vous n’avez pas à chercher d’hébergement puisque vous achetez l’outil avec. L’inconvénient cela coûte un plus cher qu’un hébergement seul. Attention, si vous avez une boutique en ligne, des commissions sur vos ventes s’ajoutent, selon la solution choisie.

Où est-ce que j’héberge la création d’un site internet ?

Si vous avez souscrit une offre avec un outil payant, la question ne se pose plus. Cependant, soyez vigilant aux options proposées par la solution qui vous intéresse.

En revanche, si vous optez pour un CMS gratuit, vous devez choisir un hébergement. L’hébergeur vous propose un espace en ligne pour stocker votre propre site et ses données.

Là encore, il existe une multitude d’offres. Veillez à choisir un hébergeur qui offre une qualité de service qui permet à votre site une bonne réactivité. La rapidité de chargement de vos pages est importante pour l’internaute.

Les différents hébergements

Les services d’hébergement proposent souvent plusieurs solutions :

  • L’hébergement mutualisé, l’entrée de gamme, solution idéale pour commencer
  • Un hébergement dédié, pour des sites avec fort trafic (plusieurs milliers de visites par jour)
  • Des hébergements très haute disponibilité, pour les énormes sites !

Un bon hébergement mutualisé est suffisant au départ. Ensuite, si votre site a une très forte croissance d’audience, il suffit d’adapter l’offre à l’évolution du site.

Les options de l’offre d’hébergement

Ici, les choses peuvent se compliquer. En effet, d’un hébergeur à l’autre, on distingue des différences. Aussi, pour vous aider, voici quelques options, incluses ou non dans les offres, à regarder de près :

  • Taille de l’espace de sotckage
  • Nombre de sites admissibles (on peut avoir besoin de créer un site pour les tests et essais)
  • Adresses mail associées au nom de domaine
  • Gestion des sauvegardes, périodicité
  • Sécurité des serveurs et bases de données
  • Service client, facilement joignable par téléphone
  • Nom de domaine offert (Attention, parfois ce n’est pas tout à fait vrai, on vous propose votre nom de domaine gratuit, mais pas avec l’extension que vous souhaitez. Vous voulez appeler votre site monsite.fr et on vous propose gratuitement seulement monsite.eu)
  • Autres services associés (très variables selon l’hébergeur)

À ce stade, il se dessine déjà des choix envisageables vers l’une ou l’autre des solutions qui s’offrent à vous.

Citons les principaux hébergeurs reconnus qui sévissent un France :

 

  •  o2switch
  • Infomaniak (hébergeur écologiste)
  • OVH cloud
  • Hostinger
  • PlanetHoster

Qui se charge de concevoir la création du site ?

Créer votre site, le construire vous-même, est possible, de nombreuses aides en ligne existent. Chaque CMS et chaque hébergeur proposent leurs tutos sur leurs propres sites. Mais aussi, vous trouverez de nombreux sites dédiés animés par des professionnels ou passionnés. Chaines youtube et groupes spécialisés sur les réseaux sociaux sont égalements abondants en la matière.

Toutefois, faire un site prend du temps. Alors, faire appel à un spécialiste est une bonne solution si vous manquez de temps ou de motivation. Il n’y a pas de règle. Cependant, sachez que cela demande du temps, d’autant plus si vous ne connaissez pas les outils que vous devrez utiliser.

Une agence web ou une agence de communication propose souvent un site clef en main, mais il y a des indépendants qui proposent des solutions intermédiaires. Ainsi, ils vous conseillent, éclaircissent le terrain, vous guident dans vos choix, vous accompagnent. Alors, vous décidez de leur confier ce que vous ne voulez pas faire, eux s’occupent du reste.

Afin de garantir un bon référencement de votre site, veillez à respecter les critères de référencement naturel. N’oubliez pas non plus les règles de la rédaction web.

Votre site évolue avec le temps, une maintenance, des mises à jour et un suivi sont à prévoir. Ces tâches doivent être attribuées à une personne. Sinon, votre site dépérit…

Design et aspect de votre site web

La conception d’un site web s’articule autour d’une charte graphique. Elle définit esthétiquement votre site internet, son identité visuelle :

  • Un logo
  • Des couleurs
  • Une typographie
  • Des éléments visuels, photos, images, formes

Ces éléments sont pris en compte par la personne qui conçoit et réalise les pages web.

Le responsive design (site adapté aux appareils mobiles) est primordial aujourd’hui. Aussi, veiller à ce que la création de votre site internet intègre cette technologie. Votre CMS permet cette possibilité. La majorité des CMS le permet aujourd’hui, ceux cités dans cet article le font.

Bonus pour terminer, la promotion du site web, pourquoi et comment ?

Quand votre site est prêt à mettre en ligne, vous devez en assurer la promotion. Sinon, il risque de ne pas être remarqué.

En premier lieu, déclarez-le auprès des principaux moteurs de recherche à l’aide d’un sitemap (plan de site).

Ensuite, publiez sur vos réseaux sociaux, inscrivez-vous sur des annuaires et créer des liens vers votre site.

Enfin, utilisez régulièrement votre CMS pour publier de nouveaux contenus, pages, articles de blog et actualité. Sans oublie la mise à jour des contenus, elle crédibilise votre site web.

Plus vous publiez régulièrement, plus votre site se distingue.

Toutefois, attention, votre contenu doit être intéressant, original (pas de contenu dupliqué), désintéressé, et dans la mesure du possible, divertissant wink

En répondant à ces questions, vous aurez un meilleur regard pour créer un site, et plus de chance pour un bon retour sur investissement.

Les articles qui peuvent vous intéresser :

Où en êtes-vous avec votre site ?

Renseignez-vous, posez nous vos questions, c’est sans engagement.

Vous y verrez plus clair smile